Problématique




Arriver dans un pays étranger peut être une expérience très enrichissante ou un fiasco complet : les rencontres que nous allons pouvoir faire (ou ne pas faire), la situation dans laquelle nous arrivons (études, travail, vacances), ou bien sûr notre maîtrise de la langue, sont autant de facteurs qui peuvent faire de cette expérience une réussite totale ou un échec cuisant.

Dans le cadre du programme FIRST, notre équipe, Órale (d’une expression mexicaine très équivoque, pouvant aussi bien se traduire par “ça va”, “ok”, “mon Dieu”, …), a décidé d’innover dans le domaine de l'assistance médicale aux étrangers, suite aux témoignages de deux des membres de l’équipe, d’origine colombienne. Leur histoire, les interviews que nous avons réalisées auprès des praticiens de santé et nos recherches nous ont permis de remarquer qu’il n’existe actuellement aucun moyen de communication entre les professionnels de santé (médecins, pharmaciens, urgentistes) et les étrangers primo-arrivants autre que la langue qui permette d’une part pour le professionnel de fournir un diagnostic et/ou un traitement adéquat à une pathologie donnée, et d’autre part pour les étrangers d’obtenir un produit adapté à leur maladie. Dans la société mondialisée moderne, il est impossible pour le personnel de santé de maîtriser toutes les langues auxquelles il sera confronté, et même si la connaissance de “langues universelles” telles que l’anglais ou l’espagnol peut permettre de résoudre certains cas, face aux risques de mauvais traitements ou d’interactions dangereuses avec certaines conditions ou pathologies chroniques, le doute n’est pas permis dans le domaine médical.

C’est le problème que notre projet cherche à résoudre, par la création d’une application permettant de transcender la barrière de la langue en utilisant le langage visuel, avec des pictogrammes fixes ou animés. Notre objectif est de permettre au patient d’informer correctement le professionnel de santé sur ses symptômes et à ce dernier de pouvoir orienter ses questions afin de cerner clairement le problème de son client.

La voie que nous avons choisie n’est évidemment pas la seule qui puisse répondre à cette problématique, mais le défi qu’elle représente en terme de conception des pictogrammes d’une part et en gestion des interactions entre le personnel de santé et le patient d’autre part est pour nous un moteur fondamental dans ce projet, et la forte présence d’étudiants étrangers primo-arrivants dans nos entourages nous permet d’avoir un avis concret quant à la cohérence de notre solution.








© Équipe Órale 2017 - Tous droits réservés